Venise, campo dei mori : la famille Mastelli
ITALIE - Venise

Compter 4 hommes changés en statue de pierre, sur le Campo dei Mori

07/07/2019

Faites le tour de cette petite place reculée et peu connue des touristes pour trouver les quatre statues disséminées aux différents coins. Selon la légende, il s’agirait de quatre hommes changés en pierre par un mauvais sort. 

La légende des 3 frères Mastelli et leur serviteur

La famille Mastelli était une très riche famille grecque qui s’installa à Venise au début du 12e siècle.

Elle comptait trois frères : Rioba, Sandi et Afani.

Ils faisaient commerce de la soie et étaient bien intégrés dans la vie vénitienne (participation aux croisades, présence au Grand Conseil de la République,…).

La famille obtint les mêmes droits commerciaux que tout vénitien pure souche : le droit d'armer ses propres bateaux, d'organiser le transport de marchandises, de vendre à Venise ses produits sous sa propre enseigne, …
L’enseigne de la famille Mastelli représente un chameau, signe que leur commerce s’étendait jusqu’en Orient.

Mais les trois frères n’étaient pas particulièrement connus pour leur honnêteté. L'appât du gain dictait leur conduite et leur fortune les rendait intouchables, mais le destin se chargea de les punir…

Un jour, une vieille dame se présenta à eux pour acheter un tissu. Veuve depuis peu et à la tête de la mercerie laissée par son mari, elle souhaitait utiliser ses dernières économies pour investir dans du tissu de qualité.
Flairant la cliente facile à escroquer, les frères lui firent croire qu’elle achetait une étoffe rare et précieuse alors qu’il ne s’agissait que d’un banal bout de tissu… Pour prétendre de leur bonne foi, ils avaient l’habitude de déclarer " Puisse le Saint des Saints transformer sur-le-champ ma main en pierre si ce que j'affirme n'est pas vrai ! "

Ils furent instantanément changés en statue de pierre. Car la vieille dame était, en réalité, Sainte Madeleine venue tester leur honnêteté.
Au petit matin, les employés des frères Mastelli découvrirent au milieu de l’entrepôt de tissus, des statues blanches, dont ils ignoraient la provenance mais ils reconnurent dans les visages figés, les traits de leurs patrons.

Et la quatrième statue dans l’histoire ? Il s’agirait d’un de leur serviteur… embarqué dans la tourmente.

venise campo dei mori un frère mastelli

venise campo dei mori un frère mastelli

venise campo dei mori un frère mastelli

venise campo dei mori un frère mastelli

La vraie origine des statues

Comme toujours, elle est assez incertaine.

La famille Mastelli a réellement vécue à Venise. Les statues auraient plutôt décoré leur entrepôt qui se trouvait précédemment près de cette place. Elles ont considérablement évolué au fil du temps et il ne faut donc pas leur chercher une quelconque ressemblance avec des personnages connus. Dommage… 

Le nez en fer sur l’une de statue fut ajouté par après, sans doute pour une réparation. 

Les turbans ornant les têtes des personnages ont été ajoutés eux aussi bien plus tard, ce qui amène une confusion quant au nom de la place. 

Le saviez-vous : La signification de Campo dei Mori ?

A Venise « Campo » désigne toutes les petites places que l’on croise au détour des ruelles. Ok, ça c’est facile. 

Et « dei mori » alors ?
Littéralement, le nom se traduit par « des maures »… Mais il s’agit d’un glissement de sens. Les statues ne représentent pas des maures, comme le laisse croire les turbans sur leur tête mais bien des habitants de Morée, les « Mores ». Il s’agit d’une région de Grèce au 13e siècle.

Alors, avez-vous pu retrouver les quatre statues dispersées sur la place ? Et l'enseigne avec le dromadaire ?
Visiter Venise ? C'est par ici !
Visiter l'Italie ? C'est par ici !
Venise la légende des trois frères changés en statue de pierre campo dei mori

| Partager


Commentaires


Ajouter un commentaire